Cependant Jason n'épargnait pas ses concitoyens dans le carnage, et il ne considérait pas que la victoire gagnée contre des proches est un très grand malheur, et il croyait remporter un trophée de ses ennemis et non de ses concitoyens. II M 5,1. II M 4,33. Le livre contient 55 chansons populaires. II M 4,39. 0000001063 00000 n II M 12,15. Ils tuèrent aussi plus de vingt mille hommes de ceux qui combattaient contre eux avec Timothée et Bacchidés; ils s'emparèrent de forteresses aux murs élevés, et partagèrent, par portions égales, un grand butin entre les malades, les orphelins, les veuves et aussi les vieillards. La deuxième naissance, Omraam Mikhaël Aïvanhov, Prosveta. II M 11,9. La plus grande partie constitue en effet un résumé formulé directement en grec d'un ouvrage en cinq volumes rédigé par un certain Jason de Cyrène, écrivain juif de langue grecque. II M 11,27. Jean et Abésalom, qui avaient été envoyés par vous, m'ont remis vos lettres et m'ont demandé d'accomplir les choses qu'elles contenaient. Judas célébra ses noces, et jouit du repos; et ils vivaient en commun. II M 10,7. 2, 19-32). II M 7,13. Il mourut donc à son tour dans son innocence, et confiant parfaitement dans le Seigneur. Mais lui, préférant une mort pleine de gloire à une vie criminelle, marchait volontairement au supplice. Or Nicanor, ayant appris que Judas était sur les terres de la Samarie, résolut de l'attaquer de tout sa force le jour du sabbat. Et après que le sacrifice eut été consumé, Néhémie ordonna que l'on répandît ce qui restait de l'eau sur des grandes pierres. II M 11,2. assembla quatre-vingt mille hommes et toute la cavalerie, et marcha contre les Juifs, s'imaginant qu'il ferait de la ville, après l'avoir prise, une résidence pour les Gentils; II M 11,3. qu'il tirerait de l'argent du temple, comme des autres sanctuaires des païens, et qu'il vendrait tous les ans les sacerdoces: II M 11,4. ne songeant nullement à la puissance de Dieu, mais emporté par l'orgueil, il se confiait dans la multitude de ses fantassins, dans ses milliers de cavaliers et dans ses quatre-vingts éléphants. II M 4,48. II M 8,7. Lorsque Jérémie l'apprit, les blâmant, il dit que ce lieu demeurerait inconnu, jusqu'à ce que Dieu eût rassemblé Son peuple dispersé et qu'Il lui eût fait miséricorde; II M 2,8. et qu'alors le Seigneur montrerait ces choses, et que la majesté du Seigneur apparaîtrait, et qu'il y aurait une nuée, comme elle avait apparu à Moïse, et comme elle fut manifestée lorsque Salomon demanda que le temple fût sanctifié pour le grand Dieu. En dernier lieu, après ses fils, la mère souffrit aussi la mort. II M 4,4. II M 10,31. II M 5,4. II M 8,8. Son but est d’inviter les juifs d’Égypte à commémorer, eux aussi, la dédicace du temple de Jérusalem, reconquis et purifié entre 165 et 164 avant Jésus-Christ par Judas Maccabée. Cependant tous les prêtres étaient en prière, tandis que le sacrifice était commencé; Jonathas commençant, et les autres répondant. Si Sara s’était dit non, il n’y aurait pas eu de suite à La Lumière blanche. II M 11,22. II M 10,4. Les Maccabées, Macabées ou ... L’insistance du deuxième livre sur le martyre et sur la résurrection des morts est probablement à l'origine du sens dérivé de « cadavre » qu’a pris le mot macchabée. II M 2,10. II M 12,4. Que ces choses soient dites par nous en peu de mots pour l'instruction des lecteurs; maintenant il faut revenir à la narration. 2 Que Dieu vous fasse du bien et qu’il se souvienne de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob, ses fidèles serviteurs ! ThéoTeX. Et celui qui, peu auparavant, s'imaginait qu'il pourrait atteindre les astres du ciel, ne pouvait plus être porté par personne, à cause de son infection intolérable. Mais, trois ans après, Judas et ceux qui étaient avec lui apprirent que Démétrius, fils de Séleucus, s'était avancé avec une puissante armée et des vaisseaux, par le port de Tripoli, vers des positions avantageuses. Lorsque Machabée et ceux qui étaient avec lui apprirent que les forteresses étaient attaquées, ils priaient le Seigneur avec pleurs et avec larmes, et tout le peuple en même temps qu'eux, d'envoyer un bon Ange pour le salut d'Israël. 2. Car il voyait que, sans l'intervention royale, il était impossible de pacifier les choses, et que Simon ne se désisterait pas de sa folie. II M 10,20. II M 7,33. et si le Seigneur notre Dieu S'est un peu irrité contre nous pour nous châtier et nous corriger, Il Se réconciliera de nouveau avec Ses serviteurs. II M 9,26. Et le roi étant venu à Tyr, trois hommes, envoyés par les anciens, lui portèrent cette affaire. Il a été rédigé avant le précédent, peut-être vers – 124. Mais lui, sur les ordres qu'il avait reçus du roi, disait qu'il fallait à tout prix que ces sommes fussent portées au roi. II M 4,11. Ménélaüs fut déposé du pontificat, et Lysimaque, son frère, lui succéda; et Sostrate fut nommé gouverneur des Chypriens. II M 8,34. II M 2,26. nous avons fait en sorte que celui-ci soit une jouissance de l'esprit pour ceux qui voudront lire, que les hommes studieux puissent le confier plus facilement à leur mémoire, et que tous les lecteurs y trouvent de l'utilité. II M 8,22. Deuxième livre des Maccabées Chapitre 6. J.-C. et 70 apr. Mais nous avons assez parlé des sacrifices et des cruautés excessives. II M 13,19. II M 6,27. II M 7,27. Quant aux autres choses, j'ai chargé en détail et verbalement ceux que vous m'avez envoyés, et ceux que je vous envoie, d'en conférer avec vous. II M 4,41. II M 5,8. Il l'engagea à se marier et à engendrer des enfants. Et comme Ménélaüs se voyait battu, il promit à Ptolémée de lui donner beaucoup d'argent, pour qu'il persuadât le roi. e deuxième livre des Maccabées n'est pas la suite du premier du même nom. Lorsqu'il fut venu à Jérusalem, feignant de vouloir la paix, il se tint en repos jusqu'au saint jour du sabbat; puis tandis que les Juifs le célébraient, il commanda à ses gens de prendre les armes. Celui-ci envoya aussitôt en Judée, comme général, Nicanor, qui commandait les éléphants. Après avoir parlé ainsi, il s'en alla. Or il arriva que la purification du temple eut lieu le même jour où il avait été profané par les étrangers, le vingt-cinq du mois de casleu. Car il n'est pas digne de notre âge, dit-il, d'user d'une fiction qui serait cause que beaucoup de jeunes gens, s'imaginant qu'Eléazar, à l'âge de quatre-vingt-dix ans, aurait passé à la manière de vivre des païens. Car deux femmes, accusées d'avoir circoncis leurs fils, furent menées publiquement par toute la ville, ayant leurs enfants pendus à leurs mamelles, puis précipitées du haut des murs. Et, l'ayant vérifié, il donna aux prêtres de grands biens et des présents de divers genres, qu'il leur distribuait de sa propre main. Mais dès que la première cohorte de Judas eut paru, les ennemis furent frappés de terreur, par la présence de Dieu, qui voit tout; et ils furent mis en fuite les uns par les autres, de sorte qu'ils étaient plutôt renversés par les leurs et qu'ils périssaient par les coups de leurs propres épées. Et Machabée, prenant lui-même le premier les armes, exhorta les autres à s'exposer comme lui au péril et à porter secours à leurs frères. II M 11,30. Car moi-même, dépouillé de la gloire de mes pères, je veux dire du souverain sacerdoce, je suis venu ici. II M 7,15. Or après que beaucoup d'années se furent écoulées, et qu'il plut à Dieu de faire envoyer Néhémie par le roi de Perse, il envoya les petits-fils de ces prêtres qui avaient caché le feu, pour le chercher; et comme ils nous l'ont raconté, ils ne trouvèrent pas le feu, mais une eau épaisse. II M 11,24. nous avons appris que les Juifs n'ont pas consenti à passer aux coutumes des Grecs, comme le souhaitait mon père, mais qu'ils veulent conserver leur manière de vivre, et que, pour ce motif, ils nous demandent qu'il leur soit permis de garder leurs lois. II M 7,39. Quatrième livre des Maccabées Quoiqu'il porte comme titre "Quatrième Livre des Maccabées", le livre ne parle pas de la révolte de Judas "Maccabée" et de ses frères, mais du martyre du vieil Eléazar ainsi que des sept frères et de leur mère dont traite le chapitre 7 du "Deuxième livre des Maccabées". Il attaqua aussi une place forte, nommée Casphin, défendue par des ponts et entourée de remparts, où habitait un mélange de diverses nations. II M 6,22. afin que par cet acte, il fût sauvé de la mort; ils usaient donc de cette humanité à son égard, à cause de leur ancienne amitié pour lui. II M 6,30. II M 15,30. II M 7,6. en disant: Le seigneur Dieu verra la vérité, et Il sera consolé en nous, selon que Moïse l'a déclaré dans son cantique par ces paroles: Il sera consolé dans Ses serviteurs. Il fit donc mourir ceux qui étaient devenus des traîtres, et il s'empara aussitôt des deux tours. faciles d’utilisation ont été conçues pour aider les élèves de deuxième année à mieux comprendre le sens des textes. II M 2,31. II M 2,7. Après la Pentecôte ils marchèrent contre Gorgias, gouverneur de l'Idumée. Mais les autres bénissaient le Seigneur, parce qu'Il glorifiait Son lieu saint; et le temple, qui peu auparavant était plein de frayeur et de tumulte, fut rempli d'allégresse et de joie, le Seigneur tout-puissant y ayant apparu. II M 2,28. Mais toi, ne t'imagine pas que tu demeureras impuni, après avoir entrepris de combattre contre Dieu. Documents sur "Bible. Et, après avoir fait une collecte, il envoya douze mille drachmes d'argent à Jérusalem, afin qu'un sacrifice fût offert pour les péchés des morts, ayant de bonnes et de religieuses pensées touchant la résurrection. II M 6,20. Celui-ci étant mort de la sorte, ils tourmentèrent le quatrième, le torturant de la même manière. II M 8,10. 0000000676 00000 n II M 6,2. et aussi pour profaner le temple qui était à Jérusalem, et pour l'appeler temple de Jupiter Olympien, et pour appeler celui de Garizim temple de Jupiter l'Hopitalier, comme l'étaient ceux qui habitaient en ce lieu. Or ceux qui étaient à l'intérieur, se confiant en la force des remparts et dans l'abondance des provisions, se montraient insouciants, accablaient Judas d'injures, blasphémaient et proféraient des paroles détestables. II M 3,17. On trouve dans les écrits du prophète Jérémie, qu'il ordonna à ceux qui émigraient de prendre le feu, comme il a été dit, et comme il le commanda aux émigrés. C'est ainsi qu'il quitta la vie, et laissant non seulement aux jeunes gens, mais aussi à toute la nation, le souvenir de sa mort, comme un exemple de vertu et de fermeté. J.-C. environ (plus précisément avec la carrière de Judas Maccabée) et correspond donc au 1 er Maccabées (I, 10- Deux d'entre eux, ayant Machabée au milieu d'eux, le couvraient de leurs armes, et le conservaient sain et sauf; mais ils lançaient des traits et la foudre contre les ennemis, qui tombaient frappés d'aveuglement et mis en désordre. 01 Après la conclusion de ces traités, Lysias retourna auprès du roi, tandis que les Juifs se remettaient aux travaux des champs.. 02 Mais parmi les gouverneurs militaires de la région, Timothée et Apollonios, fils de Gennaios, ainsi que Jérôme et Démophon, et aussi Nicanor le Cypriarque, ne leur laissaient ni trêve, ni repos. Peut-on guérir de la perte d’un grand amour ? II M 2,2. II M 13,21. II M 15,9. Cependant ceux qui étaient avec Machabée, ayant conjuré par leurs prières le Seigneur de venir à leur secours, attaquèrent avec vigueur les forteresses des Iduméens; II M 10,17. et, après de vigoureux efforts, ils s'emparèrent de ces places, mirent à mort ceux qu'ils rencontrèrent, et tous ensemble n'égorgèrent pas moins de vingt mille hommes. Et Néhémie priait en ces termes: Seigneur Dieu, Créateur de toutes choses, terrible et fort, juste et miséricordieux, qui êtes seul un bon Roi. Mais, à cause de cela, il fut accusé auprès d'Eupator par ses amis, et comme il s'entendait souvent appeler traître, parce qu'il avait abandonné la Chypre, que Philométor lui avait confiée, et qu'après être passé dans le parti d'Antiochus le Noble, il s'était aussi éloigné de lui, il finit sa vie par le poison. 0000003646 00000 n II M 10,11. Le livre est présenté comme un résumé d'une œuvre dans cinq livres d'un certain Jason de Cyrène (voir. II M 13,1. II M 10,30. II M 1,23. Plusieurs accouraient aussi en troupes des maisons, conjurant Dieu par des prières publiques, parce que ce lieu allait être exposé au mépris. Les femmes, la poitrine ceinte de cilices, allaient en foule par les rues; les jeunes filles mêmes, qui demeuraient renfermées, couraient les unes vers Onias, les autres vers les murailles, et quelques-unes regardaient par les fenêtres; II M 3,20. toutes priaient, en étendant leurs mains vers le Ciel: II M 3,21. car l'attente de cette multitude confuse et du grand prêtre accablé d'affliction était digne de pitié. II M 4,50. II M 6,29. Car j'ai confiance qu'il se conduira avec modération et avec douceur, qu'il suivra mes conseils, et qu'il sera affable à votre égard. Et il exhortait les siens à ne pas craindre l'approche des nations, mais à se souvenir des assistances qu'ils avaient reçues du Ciel, et à espérer, maintenant encore, que le Tout-Puissant leur procurerait la victoire. De là ils allèrent à la ville des Scythes, qui était éloignée de six cents stades de Jérusalem. C'est pourquoi, lui aussi, il souffrit en second lieu les mêmes tourments que le premier; II M 7,9. et près de rendre l'esprit, il parla ainsi: Toi, ô le plus scélérat des hommes, tu nous perds pour la vie présente; mais le Roi du monde nous ressuscitera pour la vie éternelle, nous qui serons morts pour Ses lois. Machabée, ayant rassemblé les sept mille hommes qui étaient avec lui, les conjurait de ne pas se réconcilier avec leurs ennemis et de ne pas craindre cette multitude d'adversaires qui venaient injustement contre eux, mais de combattre avec courage. 0000001421 00000 n D'autres, qui s'étaient assemblées dans des cavernes voisines, et qui y célébraient secrètement le jour du sabbat, furent dénoncés à Philippe, et ils furent consumés dans les flammes, parce qu'ils n'osèrent point, par religion et par obéissance, se défendre de leur propre main. Machabée, considérant la multitude qui approchait, l'appareil des armes diverses et la férocité des animaux, étendit les mains vers le Ciel, et invoqua le Seigneur qui fait des prodiges, qui donne la victoire non selon la puissance des armes, mais comme il Lui plaît, à ceux qui en sont dignes. II M 10,35. Deuxième Livre des Martyrs d'Israël. Que Dieu vous comble de biens, et qu'Il Se souvienne de l'alliance qu'Il a faite avec Abraham, et Jacob, Ses fidèles serviteurs; II M 8,6. Ils marchaient donc avec entrain, ayant du Ciel un protecteur et le Seigneur qui répandait sur eux Sa miséricorde. Les élèves sont … II M 11,35. II M 12,28. Néanmoins il ne parvint pas à exécuter son dessein. II M 1,27. Nicanor refuse de respecter le sabbat. II M 1,12. Ceux qui le conduisaient, et qui peu auparavant s'étaient montrés plus doux, passèrent à la colère, à cause des paroles qu'il avait dites, et qu'ils croyaient avoir été proférées par orgueil. Car Il nous a délivrés de grands périls, et Il a purifié le lieu. II M 9,16. Or un certain Alcime, qui avait été grand prêtre, et qui s'était volontairement souillé au temps du mélange des Juifs avec les païens, considérant qu'il n'y avait plus de salut pour lui, ni d'accès à l'autel. Car à peine eut-il achevé cette parole, qu'il fut saisi d'une cruelle douleur d'entrailles et d'affreuses tortures intérieures; II M 9,6. et c'était assez juste, puisqu'il avait déchiré lui-même les entrailles des autres par de nombreux et des nouveaux tourments, et qu'il n'avait nullement depuis renoncé à sa malice. II M 11,21. Mais comme le jeune homme ne consentait nullement à cela, le roi appela la mère, et il la pressait de s'employer à sauver le jeune homme. II M 12,10. C'est pourquoi le roi se hâta d'y venir pour les apaiser, ayant laissé comme son lieutenant Andronicus, un de ses compagnons. Car il faisait éclater sa sagesse d'une manière magnifique, et, comme un homme rempli de sagesse, il offrit le sacrifice de la dédicace et de la consommation du temple. II M 5,24. Cependant Judas envoyait aux assiégés les choses nécessaires. ThéoTeX. Et comme tous attendaient une prochaine décision et que les ennemis étaient en présence, l'armée rangée en bataille, les bêtes et les cavaliers placés en un lieu convenable. Et comme déjà il était près de la mort, il dit: Il est avantageux que ceux qui sont livrés à la mort par les hommes puissent attendre de Dieu qu'Il les ressuscitera; car pour toi il n'y aura pas de résurrection pour la vie. II M 9,12. II M 3,30. II M 8,2. II M 7,5. II M 4,28. car il avait l'intendance des tributs; c'est pourquoi ils furent mandés tous deux auprès du roi. Ainsi, elles furent offertes pour le sacrifice d'Hercule par celui qui les avait envoyées; mais, à cause de ceux qui les apportèrent, on les employa à la construction de navires à trois rangs de rames. II M 1,11. II M 4,37. II M 4,49. Mais lui, regardant le roi, dit: II M 7,16. II M 7,38. Alors il établit ses frères, Simon, Joseph et Jonathas, chefs de chaque division, chacun d''eux ayant sous lui quinze cents hommes. II M 15,39. II M 5,20. II M 14,4. vint trouver le roi Démétrius, en la cent cinquantième année, et lui offrit une couronne et une palme d'or, avec des rameaux qui semblaient appartenir au temple; et ce jour-là il garda le silence. Mais les Juifs, qui occupaient des forteresses avantageuses, recevaient ceux qui avaient été chassés de Jérusalem, et cherchaient à faire la guerre. II M 12,21. premières Maccabées: deutérocanoniques; deuxième Maccabées: deutérocanoniques; Troisième livre des Maccabées: apocryphe pour Juifs, catholiques et protestants, accepté comme canon que par Eglise orthodoxe; II M 7,8. II M 5,15. II M 1,1. Mais comme cette inimitié allait si loin, qu'il se commettait même des meurtres par quelques amis de Simon. II M 15,20. Ménélaüs se joignit à eux; et avec une grande dissimulation il faisait des prières à Antiochus, non pour le salut de sa patrie, mais dans l'espoir d'obtenir la souveraine autorité. II M 14,22. Néanmoins il ne put pas s'emparer du pouvoir; mais il reçut la confusion comme fruit de sa perfidie, et il se retira de nouveau, comme fugitif, au pays des Ammonites. Or Antiochus crut qu'on le méprisait, et, la voix de ses reproches n'étant pas écoutée, comme le plus jeune restait encore, non seulement il l'exhortait par ses paroles, mais il lui affirmait avec serment qu'il le rendrait riche et heureux, et que, s'il abandonnait les lois de ses pères, il le ferait son ami et lui donnerait les choses nécessaires. Après celui-ci ils amenèrent le sixième; et comme il commençait à mourir, il dit: Ne t'abuse pas vainement; car nous souffrons ceci à cause de nous-mêmes, ayant péché contre notre Dieu, et ce qui nous arrive est digne d'admiration. Si donc vous conservez la fidélité dans les affaires, je tâcherai encore à l'avenir d'être pour vous une cause de biens. II M 12,23. Le roi, après avoir considéré la chose et l'avoir soigneusement examinée, bâtit là un temple, pour certifier ce qui était arrivé. II M 13,2. accompagné de Lysias, régent et premier ministre du royaume, et qu'il avait avec lui cent dix mille fantassins et cinq mille cavaliers, vint-deux éléphants et trois cents chars armés de faux. Pour ce motif, non seulement les Juifs, mais encore les autres nations s'indignaient et supportaient avec peine la mort injuste d'un si grand homme. II M 6,24. Le jour suivant, Judas vint avec les siens pour emporter les corps de ceux qui étaient tombés, et pour les ensevelir avec leurs parents dans les sépulcres de leurs pères. II M 11,15. Les Juifs, ayant donc appris l'arrivée de Nicanor et l'union des nations, se couvrirent de terre et prièrent Celui qui S'était choisi un peuple, et qui protège Son héritage par des miracles manifestes, de le conserver éternellement. Le deuxième livre des Maccabées est un livre deutérocanonique de quinze chapitres relatant la révolte des Maccabées sous un angle plus théologique et apologétique qu’historique. II M 10,18. II M 10,28. C'est pourquoi ils fixèrent un jour pour en conférer entre eux en secret, et des sièges furent apportés et placés pour chacun. II M 10,15. Car une certaine tristesse était répandue autour de lui, et le frisson de son corps manifestait à ceux qui le regardaient la douleur de son coeur. II M 5,11. Après cela, tous ensemble ils firent une prière, conjurant le Seigneur miséricordieux de Se réconcilier tout à fait avec Ses serviteurs. II M 14,19. II M 14,16. Etant arrivé là, Jérémie trouva une caverne, et il y porta le tabernacle, l'arche et l'autel de l'encensement; puis il obstrua l'entrée. II M 5,17. Ainsi, après la prière, ayant pris les armes, et s'étant avancés assez loin de la ville, il s'arrêtèrent lorsqu'ils furent près des ennemis. 1:2 Que Dieu vous comble de bienfaits et se souvienne de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob, ses fidèles serviteurs. Comme ceux qui préparent un festin et qui cherchent à satisfaire le goût des autres, pour l'avantage d'un grand nombre, nous entreprenons volontiers ce travail; II M 2,29. nous reposant de la vérité de chaque chose sur les auteurs, et nous appliquant nous-même seulement à abréger, selon la forme voulue. Aussitôt Héliodore se mit en route, en apparence pour visiter les villes de Coelésyrie et de Phénicie, mais en réalité pour exécuter l'intention du roi. Il ordonna aux soldats de tuer, et de ne pas épargner ceux qu'ils rencontreraient, et de monter dans les maisons pour égorger. Portez-vous bien. Car il leur apparut un cheval, monté par un cavalier terrible, et orné de housses magnifiques; et il frappa avec impétuosité Héliodore de ses sabots de devant, et celui qui le montait semblait avoir des armes d'or. dire la mère anonyme du 7e chapitre du 2e livre des Maccabées (2 M). Livre : Chapitre: Genèse Exode Lévitique Nombres Deutéronome Josué Juges Ruth 1 Rois 2 Rois 3 Rois 4 Rois 1 Chroniques 2 Chroniques 1 Esdras 2 Esdras Esther Judith Tobie 1 Maccabées 2 Maccabées 3 Maccabées 4 Maccabées Psaumes Proverbes Ecclésiaste Cantique Job Sagesse Siracide Psaumes de Salomon …

Moto Cross 250 4 Temps Occasion, Résumé Par Chapitre Du Livre La Rivière à Lenvers Hannah, Expression Vulgaire Espagnol, Dance Center Montbrison, Deck Xiaomi M365 Pro, Tableau Transfert Real Madrid, Attestation De Grossesse Cpam, Synonyme Acquérir Des Connaissances, Morceaux De Tissus En Vrac,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *